Le poker est l’un des jeux de table les plus répandu dans le monde des casinos et des jeux d’argent. Bien que ce dernier soit un jeu de hasard, néanmoins son jeu nécessite la connaissance de certaines stratégies et techniques dans le but d’optimiser ses chances pour remporter la partie. Lors de l’initiation au poker, il est important d’en connaitre les règles avant de parler de stratégies ou de techniques ! Toutefois, rassurez-vous les règles du poker sont très simples à comprendre même pour un débutant.

Lorsque l’on débute au poker, l’apprentissage des règles est relativement basique et consiste à connaitre le principe du déroulement de la partie mais aussi des différentes combinaisons possibles. Une fois ces bases acquises, les joueurs désormais novices, peuvent alors s’intéresser à l’aspect stratégique et tenter de développer leur jeu.

Comment se déroule une partie de poker ?

Pour commencer une partie de poker, il faudra se munir d’un jeu de 52 cartes au total mais aussi de jetons utilisés pour miser en fonction des valeurs marqués sur ces derniers. Pour plus de confort durant la partie, vous pouvez vous munir d’un tapis de jeu ou d’une table de poker pour limiter la zone de jeu.

Au début de la partie, un donneur devra être désigné. Cette place est souvent attribuée au hasard. Les deux joueurs  situés à gauche de ce donneur ont pour responsabilité de déposer les deux premières mises du jeu appelées blinde. Une fois que le jeu avance, le montant des blindes serra augmenter au fur et à mesure des mises du jeu.

Quelles sont les combinaisons possibles au poker ?

Différents des jeux de belote ou du tarot, les mains au poker sont classées selon leur force de la façon suivante :

  • Les cartes isolées : la carte isolée est la carte la plus haute du joueur qui ne parvient pas à réaliser de combinaison durant la partie.
  • La paire : formée de deux cartes communes, cette dernière permet de départager les joueurs.
  • La double paire : si deux joueurs possèdent deux doubles paires similaires, ces derniers seront départagés en fonction de leurs cartes hautes.
  • Le brelan : cette combinaison se compose de 3 cartes d’une même valeur. Si plusieurs joueurs possèdent en leur possession le même brelan, ils seront départagés par les cartes hautes.
  • La suite : une suite se compose de 5 cartes qui se suivent mais avec une couleur différente. La partie est remportée par la suite la plus haute.

Laissez un commentaire